Hydrogénies, les trophées de l’hydrogène : un évènement incontournable

Ce concours gratuit et ouvert à tous, collectivités, organisations, entreprises, a célébré cette année sa deuxième édition. Les champions de l’hydrogène de l’année 2020 se sont retrouvés à l’occasion de la cérémonie de remise des prix présidée par Arnaud Leroy, président-directeur général de l’ADEME. Cet évènement a été organisé conjointement avec BORDEAUX METROPOLE en point d’orgue de la XXIème édition des Assises européennes de la transition énergétique à Bordeaux le 29 janvier 2020.

Un Jury d’experts de plus en plus compétents
Le jury du concours est composé des meilleurs experts en matière d’hydrogène issus des filières universitaires, gouvernementales, entrepreneuriales et des collectivités. Le président du jury de cette année, Philippe Boucly, président de l’Association française de l’hydrogène et des piles à combustibles (AFHYPAC), a déclaré à l’issue de la réunion des membres que « le palmarès de cette année reflète parfaitement les tendances du dynamisme du développement de l’hydrogène dans les territoires ». Parmi les membres figuraient : pour l’ADEME, Luc Bodineau et Loïc Antoine; pour l’AFHYPAC, Olivier Savin (Dassault Aviation); pour le Club des élus de l’AFHYPAC, Valérie Nouvel (département de La Manche) et Alain Leboeuf (SyDev_ Vendée); pour le domaine universitaire et de la recherche, Olivier Joubert (CNRS Nantes), les organisateurs du concours, André Asse (Magazine Hydrogenium) et Leiko Sakurai (Sakura Consulting); pour le secteur associatif et la presse professionnelle spécialisée: Adrien Aldeguer (Association Polénergie) et Laurent Meillaud (Rédacteur en chef d’Hydrogen Today). Cette année le Jury a innové en invitant à le rejoindre un industriel lauréat de l’édition précédente : Christian Bestien, représentant la société Haffner Energy_Lauréate 2019 du prix de l’Industrie bas-carbone.
Des champions de l’hydrogène au service des territoires durables
8 catégories de prix récompensées en 2020. Un même projet avait pu être proposé au maximum dans deux catégories de prix différentes.
Certains candidats ont proposé plusieurs projets différents. Les candidatures se répartissaient dans 8 catégories.
Les lauréats de cette année ont été chaleureusement félicités par Arnaud Leroy, président-directeur général de l’ADEME, accompagné de Philippe Boucly, président de l’AFHYPAC et par de nombreux élus de BORDEAUX METROPOLE.

9 Hydrogénies ont été remis aux champions de l’hydrogène, l’un des prix ayant deux ex-aequo :

  • Prix de l’Industrie bas-carbone ou renouvelable :
    GRTgaz et les partenaires opérateurs gaziers avec le projet HYNFRASTRUCTURES
    HYNFRASTRUCTURES fédère les travaux conjoints inédits des opérateurs gaziers pour poser les premiers jalons de l’accueil de d’hydrogène dans les infrastructures gazières, pour renforcer le couplage des réseaux et favoriser le développement des modèles innovants de production d’hydrogène.
  • Prix du Stockage et de la valorisation des renouvelables, avec ses deux ex-aequo  :
    AREVA Stockage d’Energie / HELION Hydrogen Power avec le projet SMART HYDROGEN HUB
    HELION Hydrogen Power a développé une solution énergétique « multi usages » via l’hydrogène pour les besoins de l’habitat individuel et des bâtiments tertiaires. Cette solution, dénommée Smart Hydrogen Hub, permet d’atteindre l’autosuffisance énergétique tout en limitant l’empreinte carbone de l’usager.
    La Mairie de Châteauneuf (42800) et le SIEL-TE avec le projet ILOT@GE
    ILOT@GE (Initiative LOcale pour la Transition @nerGEtique) est une plateforme en service depuis septembre 2019, de production, de stockage et d’autoconsommation d’hydrogène vert à partir d’énergies renouvelables en milieu rural avec la mise en œuvre de différentes applications locales à usages domestiques
  • Prix de la Mobilité maritime ou fluviale :
    ABB France et le consortium Flagship avec le projet Flagship
    Deux bateaux sont développés, un bateau-pousseur pour la manœuvre des barges sur le Rhône à Lyon et un ferry voitures/passagers, opéré par Norled en Norvège. Ce projet européen d’innovation pour une mobilité maritime et fluviale bas-carbone en Europe s’inscrit dans le cadre des FET (Future Emerging Technology), et a fait l’objet d’un FCH JU*, financé notamment via le programme Horizon 2020 et Hydrogène Europe. Le consortium Flagship intègre en particulier CFT à Lyon (Compagnie fluviale de Transport, Groupe Sogestran), ABB France et LMG Marin à Toulouse.
    * FCH-JU : European Fuel Cell and Hydrogen Joint Undertaking (FCH JU) – Fond de la Commission européenne pour le soutien aux territoires menant des projets hydrogène via des appels à projets.
  • Prix du Transport terrestre de marchandises :
    Symbio avec le projet StackPack M
    Ce système hydrogène pour un transport périurbain de marchandises 0% émission et 100% liberté permet de réduire les émissions du transport par camions sans bouleverser pour autant leur organisation et leur façon de travailler. Le StackPack M de Symbio s’intègre dans des véhicules utilitaires légers électriques (fourgons et petits camions), il confère à ces derniers une autonomie au moins doublée par rapport aux équivalents à batterie seule et la possibilité de faire le plein en moins de 5 minutes. Le StacKPack M, déjà utilisé dans les premiers bus hydrogène de France, sera produit de manière industrielle dès 2020.
  • Prix du Service de transport aux voyageurs :
    Pau Béarn Pyrénées Mobilités avec le projet FEBUS
    Fébus, inauguré le 14 janvier 2020 par Emmanuel Macron, Président de la République, est le nouveau Bus à Haut Niveau de Service de l’agglomération Paloise. C’est le premier BHNS de 18 mètres au monde fonctionnant à l’hydrogène. Inspiré du modèle Exqui.City, désigné par Van Hool en collaboration avec le designer-Julien Gaubert, FEBUS a été spécialement conçu pour Pau. L’hydrogène sera produit sur place.
  • Prix de de la sensibilisation, de l’Éducation et de la formation :
    Pragma Mobility avec le projet G7 Biarritz 2019
    Il s’agit de la très médiatisée mise en place d’un service de vélos partagés à hydrogène lors du G7 en août 2019 à Biarritz pour permettre aux 3500 journalistes présents un usage illimité des vélos sur présentation de la carte de presse et les membres des services de sécurité.
  • Prix de la Coopération internationale et de l’export :
    Powidian avec le projet REMOTE DEMO-4
    REMOTE DEMO-4 est un projet européen qui permettra à des iles isolées et hors réseau d’avoir accès à une source d’énergie continue provenant de ressources primaires locales. Le consortium européen REMOTE DEMO-4 composé de Ballard, Hydrogenics, Powidian, TronderEnergi et Sintef déploie un système complètement autonome. Pour les quatre îles norvégiennes de Froan, le consortium a proposé une solution mixte et compétitive alliant sources d’énergies renouvelables locales (solaire et éolien) et de stockage (batterie et hydrogène) permettant de devenir énergétiquement indépendant, 100% décarbonée et à un coût compétitif.
  • Prix de la Transition territoriale :
    La CCI du Var avec le projet HYNOVAR
    HYNOVAR est un écosystème territorial de production distribution d’hydrogène vert à travers 2 premières stations varoises dédiées à des usages de mobilité terrestre (VUL et bus métropolitains) et maritime (1ère navette passagers). Il s’agit des 2 premières stations envisagées sur le territoire de la région Sud (PACA), le projet est également innovant au regard de la mixité des usages (maritimes ET terrestres).

UN DECOLLAGE DES INVESTISSEMENTS PUBLICS
L’hydrogène a bénéficié en 2019 de 91,5 M€ de financements publics, montant à la hauteur des engagements pris dans le cadre du plan hydrogène initié en 2018. Le gouvernement a par ailleurs annoncé le lancement en 2020 de nouveaux appels à projets et la préparation d’un plan de soutien à la filière hydrogène pour permettre à l’écosystème français (industriels, collectivités, laboratoires de recherche…) de se structurer davantage, pour se positionner sur les marchés d’avenir que sont la production et la distribution d’hydrogène, tant pour l’industrie que la mobilité et en France comme à l’export. Cette édition 2020 aura permis de mettre en lumière des projets hydrogène toujours plus innovants et audacieux.